Par Alexis Delcourte

Hubert Germain, dernier compagnon de la libération est décédé.

En ce 12 Octobre 2021, une page de l’histoire de France s’est tournée. Hubert Germain, dernier compagnon de la libération s’est éteint à l’âge de 101 ans. La nouvelle a été annoncée par la ministre des armées Florence Parly aux alentours de dix heures du matin.

Après avoir rejoint l’Angleterre en 1940 cinq jours après l’appel du général de Gaulle, Hubert Germain s’engage dans les forces françaises libres et prendra part entre autres à la bataille de Bir Hakeim, aux campagnes d’Egypte et d’Italie ainsi qu’au débarquement de Provence. Il sera récompensé pour ses actes par le général de Gaulle en personne.

Après la guerre, Hubert Germain devient une personnalité politique importante. Il sera élu maire, député puis deviendra ministre pendant presque deux ans sous le gouvernement de Georges Pompidou.

Un hommage lui sera rendu ce 16 octobre aux Invalides par le président de la République Emmanuel Macron. Puis Hubert Germain rejoindra ses camarades de résistance au caveau du Mont-Valérien, où la dernière place lui est réservée depuis de nombreuses années.