Les 10 plus grands footballeurs Français de l’histoire.

Par Alexis Delcourte

920, c’est le nombre de joueurs ayant porté le maillot de l’équipe de France depuis son premier match en 1904. 920 joueurs qui ont écrit l’histoire d’une des sélections nationales les plus victorieuses de tous les temps. Si l’on doit parler des plus grands, nous pourrions citer facilement 50 noms, mais nous nous arrêtons aujourd’hui sur dix d’entre eux, les plus victorieux, les plus iconiques, ceux qui ont fait par leurs exploits la grandeur du football français tel que nous le connaissons.

10-Eric Cantona

Palmarès:

Double champion de France (1989, 1991)

Quintuple champion d’Angleterre (1992, 1993, 1994, 1996, 1997)

3ème au ballon ballon d’or 1993

Membre du FIFA 100

Elu joueur du XXème siècle de Manchester United

Elu meilleur joueur de l’histoire de la premier League

45 sélections pour 20 buts marqués

Les statistiques sont faibles, le palmarès est peu garni, mais identitairement, on est au sommet. Eric Cantona n’aura eu qu’un parcours bref avec l’équipe de France, son mauvais caractère l’a progressivement écarté des bleus, avec comme point culminant sa non-sélection au mondial 1998 au profit de Christophe Dugarry. Cependant, outre-manche, Eric Cantona est une idole, une légende vivante, considéré comme le meilleur joueur de l’histoire du championnat Anglais. Celui que l’on surnomme le King a régné pendant cinq ans, conquérant tous les titres de champion d’Angleterre possibles et créant une ferveur populaire encore jamais vue pour un joueur étranger. Malheureusement, Cantona n’aura pas connu le succès dans les compétitions majeures. Il ne portera jamais son club lors d’une épopée Européenne, ne connaissant qu’une finale de ligue des Champions en 1991 avec Marseille où il n’est pas le leader de l’équipe, et il sera surtout l’un des cadres de l’équipe de France lors du match France-Bulgarie en 1993…

9- Karim Benzema

Palmarès:

Quadruple champion de France (2005, 2006, 2007, 2008)

Triple champions d’Espagne (2012, 2017, 2020)

Quadruple vainqueur de la ligue des champions (2014, 2016, 2017, 2018)

Quadruple vainqueur de la coupe du monde des clubs (2014, 2016, 2017, 2018)

8 nomination au ballon d’or

2ème meilleur buteur français de l’histoire toutes compétitions confondues

Ligue des Nations 2021

92 sélections pour 33 buts marqués

Rarement un joueur français a fait autant débat que Karim Benzema. Impossible de remettre en cause le talent brut de l’attaquant, probablement l’un des plus doués que le football ait connu, mais une mentalité souvent limite, un joueur facilement haïssable. Benzema pourrait être le meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France sans aucun problème. Il aurait probablement pu remporter également une coupe du monde et changer le destin de la finale de l’euro 2016 perdue par les bleus contre le Portugal. Mais Benzema a multiplié les erreurs, les scandales judiciaires. Il y a d’abord eu l’affaire Zahia, un cas de proxénétisme de mineurs. Il a été l’un des leaders de la grève des joueurs français lors de la coupe du monde 2010 avant la célèbre affaire de la sextape de Mathieu Valbuena qui l’éloigne définitivement de l’équipe de France à partir de 2015. Mais en club, Benzema est le footballeur français le plus victorieux de l’Histoire avec quatre ligues des champions, quatre coupes du monde des clubs et des records par dizaines dans le championnat espagnol. Le français est une icône au Réal, un joueur adulé de l’autre côté des Pyrénées mais qui divise paradoxalement énormément dans son pays natif… Dommage qu’un tel talent soit gâché par un comportement peu compatible avec l’exigence qu’est le sport de haut niveau.

8-Antoine Griezmann

Palmarès:

Finaliste de la ligue des champions 2016

Ligue Europa en 2018

Ligue des Nations 2021

Finaliste de l’Euro 2016

Coupe du monde 2018

Meilleur buteur et joueur de l’Euro 2016

3ème aux ballons d’or 2016 et 2018

100 sélections pour 41 buts marqués ( 3ème ex aequo )

Griezmann est l’un des emblèmes de l’équipe de France moderne, celle qui a su se relever après le scandale de la coupe du monde Sud-Africaine. Le gamin de Mâcon est devenu l’une des personnalités préférées des français. Cette image, Griezmann la construira en Espagne, d’abord à la Real Sociedad puis à l’Atletico Madrid et au FC.Barcelone. En équipe de France, l’attaquant brille depuis ses débuts lors de la coupe du monde 2014. Il est l’un des joueurs clés du système Deschamps, qui n’a pas hésité à lui donner les rennes de l’équipe à seulement 25 ans. Il gagnera la coupe du monde 2018 en étant l’un des principaux artisans du succès français. Il deviendra d’ailleurs lors de cette édition l’un des cinq français de l’histoire à marquer un but en finale de coupe du monde. Il est également le troisième meilleur buteur de l’histoire de l’Euro. Mais Griezmann, c’est aussi les rendez-vous manqués, la malchance. Une défaite cruelle en 2016 face au Portugal, deux fois troisième du ballon d’or, une défaite en finale de LDC aux tirs au but contre le Real de Ronaldo et treize ans en Espagne sans jamais réussir à devenir champion. Malgré cela, Griezmann est considéré à juste titre comme l’un des meilleurs joueurs de l’équipe de France dont il est à seulement trente ans le troisième buteur le plus prolifique de son histoire, à dix petites unités du record de Thierry Henry.

7-Didier Deschamps

Palmarès:

Double champion de France (1990, 1992)

Triple champion d’Italie (1995, 1997, 1998)

Double vainqueur de la ligue des champions (1993, 1996)

Coupe du monde 1998

Euro 2000

Membre du FIFA 100

103 match en sélection pour 4 buts marqués.

Deschamps n’a jamais été le plus doué, le plus technique, le plus physique, il n’a d’ailleurs jamais été dans la discussion d’un ballon d’or, son meilleur classement étant 17ème en 1997. Pourtant, Didier avait un truc en plus, une vision du jeu unique et un mental à toute épreuve qui lui ont permis d’obtenir l’un des plus beaux palmarès du foot Français. Où qu’il soit allé, le français a gagné, a marqué les esprits d’abord à Nantes puis à l’OM où il remporte la ligue des champions, avant de devenir un joueur majeur à Turin puis à Chelsea. Capitaine emblématique des bleus champions du monde puis d’Europe, le Français était un leader vocal, un tacticien qui voyait tout avant tout le monde. D’ailleurs, même si cela ne rentre pas en compte ici, sa fabuleuse carrière d’entraineur permet de comprendre l’intelligence tactique du milieu défensif français.

6-Raphael Varane

Palmarès:

Triple champion d’Espagne (2012, 2017, 2020)

Quadruple vainqueur de la ligue des champions (2014, 2016, 2017, 2018)

Quadruple vainqueur de la coupe du monde des clubs (2014, 2016, 2017, 2018)

Ligue des Nations 2021

Coupe du monde 2018

Membre de l’équipe type de la coupe du monde 2018

7ème au ballon d’or 2018

83 sélections pour 5 buts marqués

Varane n’est pas le plus médiatique, d’une nature discrète, il fait rarement les gros titres. Pourtant, lorsque l’on analyse sa carrière, que l’on regarde son parcours, on peut déjà affirmer que malgré ses 28 ans, le natif de Lille est l’un des plus grands du football français. Lancé à Lens à 17 ans, il suffira de 24 matchs pour que le Real de Madrid décide de faire venir la pépite française. En Espagne, Varane met quelques années à faire son trou. Souvent sur le banc, le Français profite des quelques occasions données par son entraîneur pour briller sur le terrain. Il devient lors de sa première saison le quatrième plus jeune buteur de l’histoire de la Liga. Au fil des années, le défenseur va devenir un maillon essentiel de l’une des meilleures équipes de tous les temps, une équipe qui a régné sur l’Europe pendant trois années consécutives. En sélection, Varane est le chef d’orchestre de la défense Française et contribuera largement aux victoires de la coupe du monde 2018 et de la ligue des Nations 2021, en étant à chaque succès dans les discussions du meilleur défenseur de la compétition. Lors de l’élection du ballon d’or 2018, le Français qui a tout gagné, est classé 7ème. Ce score décevant fait tout de même lui le meilleur joueur de la planète à son poste, et seulement le dixième défenseur du XXIème siècle à rentrer dans le top 10 d’un ballon d’or.

5-Raymond Kopa

Palmarès:

Double champion d’Espagne (1957, 1958)

Quadruple champion de France (1953, 1955, 1960, 1962)

3 fois vainqueur de la ligue des champions (1957, 1958, 1959)

3ème à la coupe du monde 1958

Meilleur joueur de la coupe du monde 1958

Membre du FIFA 100

Ballon d’or 1958

45 sélections pour 18 buts marqués

Le natif de Noeux-les-Mines est la première star du football français. Révélé à Angers puis à Reims qu’il propulse en finale de coupe d’Europe, Raymond Kopa a marqué son époque d’un point de vue évidemment footballistique mais également social. Premier sportif français à utiliser son image, notamment auprès des marques, il devient un modèle pour tous les enfants issus des classes populaires. Il a montré qu’un fils d’immigrés Polonais, dont l’avenir se limitait aux mines du Nord et aux corons pouvait viser plus haut. Les sommets, Kopa les a atteints. Leader de la première équipe de France réalisant un parcours important en coupe du monde, il butera en demi-finale du mondial 58 face au Brésil du jeune Pelé. En club, il réalise avec le Real de Madrid des épopées magnifiques, en championnat comme en coupe d’Europe qu’il remportera trois fois sous les couleurs madrilènes, devenant en 1957 le premier français à soulever ce trophée.

4-Marcel Desailly

Palmarès:

Double champion d’Italie (1994, 1996)

Double vainqueur de la ligue des champions (1993, 1994)

Coupes des confédérations 2001 et 2003

Euro 2000

Coupe du monde 1998

Membre du FIFA 100

8ème au ballon d’or 1996

116 sélections pour 3 buts marqués

Probablement le meilleur défenseur français de l’histoire. Marcel Desailly est un mur, un joueur plus grand, plus fort et plus rapide que les autres. Le natif d’Accra démarre sa carrière au FC. Nantes, puis confirme à Marseille où il écrit la plus belle page du club en remportant la ligue des Champions 1993. Il devient trop fort pour la France et rejoint le Milan A.C où il soulève une nouvelle ligue des champions, avant de terminer au très haut niveau à Chelsea, où il garnit davantage son palmarès. En équipe de France, Marcel Desailly est une figure rassurante, un défenseur central efficace qui a permis, au côté de Laurent Blanc de fonder la défense française intraitable de la période 1995-2002. Il remporte tous les trophées possibles avec les bleus, la coupe des confédérations, la coupe du monde et l’Euro en étant à chaque fois dans l’équipe-type du tournoi. Marcel Desailly est trop souvent oublié dans les discussions traitant des plus grands joueurs de l’histoire du foot français. Pourtant que ce soit sur son niveau intrinsèque ou son palmarès, le défenseur n’a rien à envier à personne et peut facilement rentrer dans la discussion des meilleurs défenseurs internationaux de l’histoire.

3-Thierry Henry

Palmarès:

Champion de France 1997

Double champion d’Angleterre (2002, 2004)

Double champion d’Espagne (2009, 2010)

Ligue des champions 2009

Coupe du monde des clubs 2009

Coupe des confédérations 2003

Euro 2000

Coupe du monde 1998

2ème au ballon d’or 2003

3ème au ballon d’or 2006

Double soulier d’or européen (2004, 2005)

Membre du FIFA 100

Meilleur buteur français de l’histoire avec 411 buts marqués

Membre du hall of fame de la Premier League

123 sélections pour 51 buts marqués ( record national )

Comme pour Marcel Desailly, Thierry Henry est souvent oublié lorsque l’on parle des plus grands. Une majorité de français sous-estime la carrière du buteur. Collectivement, le Français a tout gagné que ce soit la ligue des champions, la coupe du monde, l’Euro en étant pour chaque victoire l’un des artisans majeurs des succès. Meilleur buteur français aux coupes du monde 1998 et 2006, meilleur buteur de l’histoire d’Arsenal, meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France, meilleur buteur du football français tout simplement. Pourtant, Thierry Henry n’est pas apprécié dans son pays natal. Souvent sifflé avec le maillot bleu, insulté de tricheur après sa main contre l’Irlande, pionnier de la tragique équipe de France à la coupe du monde 2010, l’attaquant sera le bouc émissaire d’un public probablement trop dur avec lui. Qu’importe, Thierry Henry est une légende reconnue à sa juste valeur en Angleterre. Elu meilleur joueur de l’histoire d’Arsenal, il a dorénavant sa statue devant l’Emirates Stadium. Le français a également marqué de nombreux buts et les fans du FC. Barcelone lors de son passage en terre Catalane où il remportera le dernier trophée majeur lui manquant, la ligue des champions.

2-Michel Platini

Palmarès:

Champion de France 1981

Double champion d’Italie (1984, 1986)

Ligue des champions 1985

Troisième de la coupe du monde 1986

Euro 1984

Coupe des confédérations 1985

Triple vainqueur du ballon d’or (1983, 1984, 1985)

Membre du FIFA 100

Membre de l’équipe type du XXème siècle

Meilleur joueur et buteur de l’Euro 1984

72 sélections pour 41 buts marqués ( 3ème ex aequo )

Pour ce qui est de l’impact, Michel Platini est au sommet. Il est probablement le sportif français le plus médiatique des années 80. Le meneur de jeu a fait revivre l’équipe de France de Football, endormie depuis 1958 et la défaite de la bande Kopa/Fontaine face au Brésil de Pelé. En club, Michel Platini a tout gagné. D’abord la coupe et le championnat de France avec l’ASSE, avant de s’envoler à Turin pour ajouter à son palmarès deux championnats d’Italie ainsi que la ligue des champions qu’il remporta en 1985, le soir de la tragédie du Heysel. Sur le plan individuel, le Français est le premier à remporter trois ballons d’or consécutifs. Il a été élu par les fans Turinois meilleur joueur de l’histoire du club avant que l’IFFHS le classe comme le septième plus grand footballeur de tous les temps (en 2000).

Mais évidemment, aussi beau que soient son parcours en club, son palmarès, les Français l’ont aimé pour son dévouement à l’équipe de France. Il y a eu des victoires, l’Euro 1984, premier trophée remporté par l’équipe de France, l’exploit majeur de Michel Platini avec les bleus, mais il y a eu beaucoup de déceptions. Durant deux coupes du monde, les Français ont frôlé l’exploit, battu deux fois par la RFA en demi-finale dans des circonstances troubles. Les français auraient dû éliminer les Allemands, notamment lors de  »la nuit de Séville » où l’arbitrage honteux empêchera Michel Platini d’affronter l’Italie de Dino Zoff. A quelques matchs près, à un carton rouge non-donné à Schumacher, Michel Platini aurait peut-être pu rejoindre le cercle très privé des vainqueurs d’un ballon d’or, d’une ligue des champions, d’un euro et d’une coupe du monde ce qui n’aurait fait qu’accentuer sa légende.

1-Zinedine Zidane

Palmarès:

Double champion d’Italie (1997, 1998)

Champion d’Espagne 2003

Ligue des Champions 2002

Coupe du monde 1998

Euro 2000

Meilleur joueur des coupes du monde 1998 et 2006

Meilleur joueur de l’Euro 2000

Membre du FIFA 100

Ballon d’or 1998

108 sélections pour 31 buts marqués

Le plus grand footballeur Français de tous les temps, pour certains le plus grand toutes nationalités confondues. Zidane a tout gagné, en club et en sélection. Le gamin de Marseille est devenu une icône absolue, le sportif préféré des français, l’homme qui rassemblait à lui seul le pays entier. 15 ans après sa retraite, Zidane est toujours d’actualité, toujours apprécié autant par les fans que par les marques pour qui il est devenu un outil commercial dont le simple nom fait vendre. Il aura fallu 18 ans au haut niveau pour que Zizou construise cette image d’icône populaire. Il y a d’abord eu Cannes, puis Bordeaux où Zidane explose en emmenant le club en finale de coupe UEFA. Transféré ensuite à la Juve, il montre au monde entier son talent en devenant le leader de l’équipe. Ne parvenant pas à remporter la ligue des champions, il est transféré au Real de Madrid pour 75 millions d’euros (un record à l’époque) puis soulève enfin la coupe aux grandes oreilles en 2002. Son parcours en équipe de France est connu de tous, deux coups de tête en 1998 qui permettent de gagner la coupe du monde à la maison, vainqueur de l’euro 2000 où il remporte le titre de meilleur joueur, une douche froide à la coupe du monde 2002 et enfin une campagne aussi magnifique que tragique en 2006. Reconnu par les fans mais également par ses pairs, Zidane aura tout réussi dans sa carrière, en faisant l’unanimité auprès de la planète entière.